samedi 18 août 2018

Les mains de S.


Ces mains sont celles d'un homme qui a travaillé des années au Monte das Cebolas. Il y a pétri le pain, cuit dans le four à pain du garage. Il y a travaillé la terre à la houe. Il a dû y semer tant de laitues, de tomates, de poivrons, de persil,... Aujourd'hui encore, son petit jardin potager au coeur du village est une merveille. Il vient de Serpa dont il a gardé le nom et a rejoint Campinho pour une vie entière, par amour pour Dona A. Il a dépassé les 80 ans. L'été, c'est un bonheur quotidien de le croiser sur le chemin du Monte da Açorda. Il est assis, accompagné de son épouse, profitant de la fraicheur du soir. On se serre la main, et on échange quelques mots sur notre passion commune ... et sur la vie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire