dimanche 19 août 2018

La ruche bleue et les cétoines noires


L'an passé, les fleurs de cognassier avaient été victimes d'une pullulation de cétoines grises, avec pour résultat une faible récolte de fruits. Cette année, les cétoines grises nous ont épargné. Mais leurs cousines, les cétoines noires (Protaetia/Netocia morio), ont élu domicile à l'entrée de notre ruche bleue. Tant que la grille est bien fixée, la cétoine noire semble incapable d'entrer dans la ruche et de se gaver du miel dont elle raffole. Les abeilles revenant de leurs explorations avec les pattes pleines de pollen semblent les considérer plutôt comme des obstacles à contourner. Pas aussi préoccupant donc que le petit coléoptère sud-africain des ruches (Aethina tumida).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire