mardi 21 mai 2019

Pescadores do Montado


Petit souvenir de fin décembre dernier. Combien de temps encore, à l'heure des oliveraies intensives, verra-t-on les alentejanos partir à la pêche aux olives parmi les fleurs, à l'issue d'une année de labeur au pied de leurs oliviers? Moment familial à Campinho, où se réunissent trois générations, pour honorer pendant plusieurs jours les olives "galega" (petites) et "bical" (grandes et pointues).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire