lundi 4 novembre 2013

O ramo de murta do José


José, muni d'un sécateur et accompagné de son chien "pouco confiança", profite lui aussi des belles journées de Toussaint pour aller se chercher un petit bouquet de Myrte sauvage (Myrthus communis) à la rivière, de quoi assaisonner de délicieuses olives. Il n'est semble-t-il pas le seul à apprécier l'odeur du Myrte...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire