vendredi 13 décembre 2019

Fleurs d'automne: Daphne Gnidium et Polygonum equisetiforme


Petits souvenirs de début novembre. Le Daphné garou (Daphne Gnidium, Flax-leaved Daphne en anglais et Erva-de-Joao-Pires en portugais) en train de se faire butiner. Il y en a trois ou quatre pieds au monte, à chaque fois au pied d'un chêne vert. La plante est toxique mais on note l'usage ethno-vétérinaire de son écorce contre les ectoparasites. Une autre plante à floraison estivale mais qui continue à fleurir début novembre - malgré l'absence de pluie - est la Renouée à balais (Polygonum equisitiforme, horsetail knotgrass en anglais). Ses feuilles seraient utilisées dans la pharmacopée palestinienne en cas de calculs rénaux. Comme le Daphné, elle semble appréciée par de minuscules insectes (coleos, hyménos,...). On la trouve plutôt à la proximité de ruisseaux ou rus temporaires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire