lundi 23 juillet 2018

Le Longanier et la guêpe polistes


Le longane n'est pas exactement le fruit le plus connu pour un européen. Sur les conseils de Jean-Paul, je me suis risqué à planter un Longanier (Dimocarpus longan) au village, mieux abrité du froid l'hiver. L'arbre passe allègrement son second été et le voilà en fleurs. Parfum de jasmin assuré, côtoyant le parfum de cannelle des fleurs de verveine (Aloysia citrodora).


Les hyménoptères se balladent entre les fleurs d'Origan, de Jujubier et de Longanier. L'un d'entre eux est la guêpe Polistes gallica.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire