mercredi 10 août 2016

Dans le jardin des merveilles de Graça et José Miguel (Olival, Aguda)


Petit tour ce jeudi dans le jardin des merveilles de Graça et José Miguel Fonseca, la quinta do Olival, quartier général de l'association Colher para semear. Dès l'entrée, voici une solanacée mystérieuse qui serait une ancêtre de notre tomate cultivée. Puis, quelques beaux arbres de Feijoa Sellowiana, ainsi qu'un goyavier de Chine (Psidium cattleianum, aussi appelé Araça par les brésiliens).



Le jardin de 5 hectares est planté de fruitiers non-irrigués (pommiers, pruniers,....) ainsi que de parcelles destinées à la production de graines pour les membres de l'association.


Parmi ces végétaux en production, de magnifiques poireaux en fleurs mais aussi une plante étonnante, la larme de Job (Coix lacryma-jobi), une poacée comestible utilisée en joiaillerie mais aussi pour fabriquer des instruments de percussion. Elle me fait penser en plus grand aux graines ivoire du Grémil (Lithospermum officinale) rencontré ici et là lors de mes parcours botaniques aux alentours du plateau du Gerny.



La visite se termine dans la caverne d'Ali Baba où sont conservées des centaines de types de graines différentes. Nous abandonnons Graça et José Miguel en ce matin d'été, occupés qu'ils sont à fabriquer des briques crues avec un mélange de terres, de crottin sêché d'âne, de matériau à base d'olive, ... Une belle rencontre de passionnés et la découverte d'un univers magique au coeur de la forêt d'Eucalyptus avec l'odeur d'un grand feu au loin, comme malheureusement il est de coutume dans les étés du nord portugais. Nous reviendrons, pour venir chercher quelques petits plants de... grenadiers.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire