samedi 17 janvier 2015

Mais cinco caixas-ninhos...


Profitant d'un moment de disponibilité de J.I., nous voilà partis une belle matinée de décembre sur les traces de la bande à Mario, pour placer quelques nichoirs de plus, de deux modèles. L'un est basé sur un croquis de Philippe, le menuisier-ornithologue et destiné à divers cavernicoles de taille moyenne (petit-duc, huppe,...). L'autre est le fruit des mains expertes de J.C. et est fait en liège. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, voilà J.I. perché dans la ramure des chênes verts ou d'un des beaux frênes du village. Sans oublier l'immense édifice métallique flanqué à côté du Monte. On essayera de remettre ça en 2015...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire