vendredi 27 septembre 2013

Les mains de Rosalina





Elle a dû l'accomplir tant de fois, ce geste d'inciser les olives, une à une, patiemment dans l'humidité de l'hiver (ici, autour de Noël 1997)...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire